Histoire
Accueil
Histoire
Visite de l'atelier
Mes réalisations
La boutique
Actualités
Contact
Liens utiles
 

La petite histoire du tournage

La technique du tournage sur bois, attestée en 1350 avant J.C. en Egypte, est présente dans d'autres civilisations du bassin méditerranéen (en particulier chez les Etrusques).
On voit ainsi le tournage se développer durant le Moyen-Age en Europe continentale dans le sillage des abbayes.
Les premières corporations apparaissent. Le métier de tourneur s'émancipe au XVème siècle et le tournage acquiert ses lettres de noblesse et sa place au sein des métiers d'art pendant la Renaissance française.
Vers 1830, la tournerie est une des premières activités à se mécaniser pour produire en série pieds de chaise, écuelles, chandeliers.
Les grands ateliers qui transforment l'artisan en ouvrier concurrencent durement la production traditionnelle issue d'une activité complémentaire à l'agriculture.

Jusque dans les années 80, le tournage d'art en était resté à un tournage traditionnel. Et puis est arrivée en France l'idée que la création était illimitée, que dans cet art tout était possible.
Depuis lors, expositions, marchés, rencontres, formations, échanges, tout est bon pour communiquer sa passion.
Les ateliers s'ouvrent, les découvertes se partagent

Atelier d'autrefois

Tour à archer

Atelier d'un tourneur

 

atelier du tourneur
5/02/07